Maison d’édition Bruno Doucey

J’ai dirigé les Éditions SEGHERS pendant 7 ans. Ces dernières, issues des valeurs de la Résistance, ont publié quelques-uns des plus grands poètes du XXème siècle, Aragon, Eluard, Pablo Neruda, René Guy Cadou… Elles ont porté une poésie de combat, propre à rejoindre chacun d’entre nous au cœur. Les éditions Seghers viennent d’être brutalement mises en sommeil par décision d’un actionnariat peu soucieux du patrimoine littéraire. J’ai décidé de ne pas renoncer et de poursuivre ce combat en créant une maison d’édition indépendante vouée à la poésie. Cette maison, qui portera mon nom, entend se tourner vers les poésies du monde, la défense des identités francophones, la jeunesse. D’une façon plus générale, vers toutes celles et ceux qui savent que la poésie chantent cette chose incroyable et parfois menacée qu’est la vie. Les premières publications donneront le ton et l’orientation générale de la maison : une anthologie de la poésie féminine en Haïti et la publication de cinq poètes venus de divers horizons : Etats-Unis, Irak, Haïti, France et Canada. Les premiers ouvrages paraitront à la fin du printemps.

Des graphistes, des écrivains, des journalistes, de simples amoureux de la poésie, accompagnent déjà ces projets éditoriaux, tout un réseau fiable et mobilisé. Ma compagne, Murielle SZAC, journaliste et écrivain, est chargée de la communication.

Nous n’avons ni fortune personnelle, ni actionnaire ou mécène, mais nous sommes armés d’une détermination à toute épreuve. Si cette aventure intellectuelle et humaine, encore inédite, vous tente, venez nous rejoindre ! Nous sommes prêts à vous confier la création du site Web de cette toute nouvelle maison d’édition.

Bruno Doucey

bdoucey@orange.fr

Did you enjoy this post? Why not leave a comment below and continue the conversation, or subscribe to my feed and get articles like this delivered automatically to your feed reader.

Comments

Bonjour M. Doucey,

Nous sommes deux étudiants très intéressés par votre offre, prêts et motivés à participer à votre projet si vous nous en donnez l’occasion.

Bien à vous,
Olivier et Anthony

Bonjour M. Doucey,

Nous sommes deux étudiants très intéressés par votre offre, prêts et
motivés à participer à votre projet si vous nous en donnez l’occasion.

Bien à vous,
Olivier et Anthony

Sorry, the comment form is closed at this time.